Italiano Nederlands Français English
Vittorio Giardino - handtekening
 
Biographie
 
 
Vittorio Giardino

Cumulant les fonctions de scénariste et d'illustrateur, il crée dès 1979 le détective Sam Pezzo, puis à partir de 1982 c'est au tour de Max Fridman de voir le jour avec lequel il obtient la première renommée internationale.

Il imagine une version coquine de Little Nemo de Winsor Mc Cay avec Little Ego, une jeune femme transportée dans ses rêves érotiques.

Ses différentes séries (Sam Pezzo, Max Fridman et Little Ego) sont éditées en France par éditions Glénat. Il est également à l'origine de courts récits (basés sur le mensonge, la tromperie et l'érotisme) qui sont publiés à partir de 1986 dans diverses revues comme L'Unita, Glamour International, Je Bouquine, ... .
En 1991 sorte un recueil de ces histoires dans Vacances Fatales chez éditions Casterman, suivi par Voyages de rêve en 2003.

En 1993 il commence la série sur Jonas Fink. Cette série se déroule dans l'ex-Tchécoslovaquie à une époque où le régime communiste régit une vie quotidienne pour le moins difficile. Avec Jonas Fink il reçoit l'Alph-Art au salon d'Angoulême ('95) et l'Harvey Awards au San Diego Comic Con. ('98).
Deux albums sont déjà édités chez éditions Casterman.

Après avoir retrouvé Je Bouquine en 1996 pour une adaptation d'une nouvelle de Dino Buzzati: Veston ensorcelé, il crée en 1998 un soap-opera Eva Miranda (publiée en album en 2005 chez éditions Casterman),

En 1999, 2002 et 2008 paraissent chez éditions Glénat "No Pasaran", "Rio de Sangre" et "Sin Ilusiòn", évoquant l'implication de Max Fridman dans la guerre civile espagnole.

En 2001, les éditions Mosquito publient un ouvrage sur le travail d'illustrateur de Giardino avec "Luxe, calme et volupté".

Giardino a réussi à s'imposer comme l'un des auteurs majeurs en Italie grâce à ses qualités de conteur et son style qui s'inspire de la ligne claire.

Sam Pezzo-Max Fridman-Little Ego
 
 
all images © Vittorio Giardino
giardino.universe@gmail.com
Donna